Partagez | 
 

 Charles Lefebvre ◮◮

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Client (admin)
Messages : 262
Age : 53

MessageSujet: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 14:41



feat. Robert Downey Jr


Bonjour à tous ! Mon petit nom est Charles Lefebvre, mais vous pouvez m'appeler Surnom. Je suis née dans la ville de Versailles, en France, le 23 septembre 1964. J'ai donc 49 ans aujourd'hui, et je suis marié. Avant mon arrivée à l'hôtel j'étais études/profession. Je suis prisonnier du Crescent Hotel depuis quelques minutes. Mon physique je le dois à mes origines françaises et surtout à Robert Downey Jr qui m'a prêtée son visage. Je souhaite intégrer le groupe Little Sherlock.

Déjà enfant, j’étais le genre bourreau de travail. Celui qui préférait rester à la maison pour étudier plutôt que d’inviter des copains à faire la fête. J’ai toujours été le genre indépendant. Par contre, contrairement avant, cela ne m’empêche plus d’avoir des amis, de sortir et m’amuser. Je demeure cependant une personne raisonnable et je garde les deux pieds au sol. Je suis réaliste, sans pour autant m’empêcher de rêver. Il m’arrive aussi de faire des folies, de craquer, comme n’importe quel homme normal. Car oui, je suis normal. J’ai une femme et une fille, une maison, des amis, une entreprise et des employés. J’ai pu obtenir tout cela en travaillant à la sueur de mon front. Ma détermination n’a aucune limite. Je suis réaliste, mais j’aime à croire que ce qui nous semble impossible ne l’est pas. J’ai prouvé à mes parents et tous ceux qui ont essayés de me décourager en me disant que mes rêves ne se réaliseraient pas qu’il ne faut pas cesser de croire.
Aujourd’hui, je suis toujours le garçon qui a commencé sa vie avec rien. Je suis riche, mais je n’ai pas la tête enflée. Elle passe très bien dans le cadre de la porte. Je suis modeste. Je suis moi-même, un homme qui ne cherchera jamais à être ce qu’il n’est pas rien que pour plaire aux autres. Rien ne saurait me changer, changer ce que je suis. Je suis un mari et un père, un patron et un ami. Je suis un homme comblé par ce que la vie lui a donné, par ce que j’ai mérité à force de travailler aussi fort. Je suis toujours l'homme honnête et farceur qu'on disait que j'étais. J’ai beau être tombé dans un beau piège, je ne me décourage pas pour autant. J’ai ma fille avec moi, et je ne compte pas abandonner l’idée de sortir pour aller retrouver ma femme en France, afin que ma famille soit de nouveau reconstituée.
Rien de particulier ne distingue Charles des autres hommes. Mesurant approximativement 1,74m, il porte des vêtements qui l’avantagent, que ce soit au travail ou à la maison. Son regard, brun, laissent voir la fierté d'un père et d'un grand et brillant homme d'affaire. Ses cheveux ne témoignent pas de son âge, mais bien de son expérience dans la vie. Bruns en majorité, il y a un peu de blanc qui se glisse dans sa chevelure ici ou là sans trop le vieillir. Quand on ne le connait pas, il semble être un homme sérieux. Si l'on apprend a le connaître, on réalise bien vite qu'il ne s'agit que d'une illusion créée au fil de ses longues années en tant qu'homme d'affaire.

Je suis le cliché de l’homme de qui ont riait quand il était plus jeune, et qui est devenu un brillant homme d’affaire haut placé dans la société. Je n’avais rien quand j’étais jeune. Mes parents étaient rarement présents, et pourtant, je n’ai pas cherché de compagnie ailleurs. Je préférais rester devant mes travaux d’école. Je voulais devenir quelqu’un, et non devenir un bon à rien. Et j’ai réussit. Une femme entra dans ma vie quand j’eus 19 ans. En même temps que travaillions et que nous poursuivions nos études, nous sommes parvenus à bâtir une relation solide, nous menant même jusque devant l’autel. Avec son aide et son soutien, je pus ouvrir mon entreprise qui prit de l’ampleur. L’argent n’étant désormais plus un problème, ma femme décida elle aussi d’ouvrir son entreprise personnelle. Tout était beau dans le meilleur des mondes pour nous deux. Après plusieurs années par contre, je commençais à ressentir un vide. Nous avions de bons statuts, mais ce n’était plus assez.
C’est à l’âge de 30 ans que je connus le plus beau jour de ma vie : la naissance de ma fille. Ma femme et moi étions comblés de bonheur, partageant maintenant le meilleur des statuts : celui de parent. Cependant, malgré toute notre bonne volonté, nous sommes devenus exactement ce que je m’étais promis de ne jamais devenir quand j’étais jeune. Nous étions devenus des parents absents, tout comme les miens l’avaient été.
Les jours et les années passaient, défilaient devant nos yeux alors que, sans nous en rendre compte, ma femme et moi ne voyions pas notre petit ange grandir. Je pense que nous avions toujours cru que notre fille viendrait nous voir si elle avait un problème. Je pense que nous avions cru qu’elle n’en avait aucun, puisqu’elle ne venait pas. Nous avions tort.
J’étais au travail, en pleine réunion d’affaire, quand je reçus un appel. Sans même regarder de qui il provenait, j’avais décidé de fermer le téléphone, demandant à l’homme qui parlait de poursuivre après m’être excusé de l’interruption. Une heure plus tard, je regrettai amèrement de ne pas avoir répondu. Sur ma boîte vocale, j’avais plusieurs messages que ma femme avait laissés. Encore aujourd’hui, je peux entendre sa voix, le désespoir, la panique. Elle me reprochait de ne pas répondre, de ne pas avoir répondu à l’appel de l’hôpital, celui qu’elle avait également reçu. Elle me suppliait de venir la rejoindre. C’est en route que je pris la peine d’appeler ma secrétaire pour prévenir que je ne viendrais pas pour un moment, et d’annuler tous mes rendez-vous. Pendant plusieurs jours, je n’eus pas eu de nouvelles du travail. Je n’ai pas décroché le téléphone. Je passais mes journées à l’hôpital, au chevet de ma fille, avec ma femme. Comme n’importe quel père de famille, je me suis reproché toute la faute. À ce moment-là, ma vie changea. Je changeai pour devenir un bien meilleur père.
Je n’avais pas comprit avant cela comment un père devait être, n’ayant pas eu l’occasion d’en avoir un présent moi-même. C’est Capucine, sans vraiment le vouloir, qui m’a apprit à le devenir. Plus jamais, je ne l’ai laissé tombé. J’ai tout fait pour être présent pour elle, devenant un meilleur ami, un confident, un complice. Pour ma femme et moi, le travail passait en deuxième désormais. Nous n’eûmes plus besoin des services de la nourrice qui partie, sans pour autant perdre contact avec nous, ne serait-ce que pour prendre des nouvelles de la princesse que nous avions failli perdre.
Tout était maintenant beaucoup mieux. Capucine pu vivre normalement et sans soucis son adolescence, assurée qu’elle pourrait avoir notre soutient. À la fin de ses études, sa mère et moi lui offrirent un voyage en Arkansas, endroit qu’elle rêvait de visiter, pour la féliciter. Bien sûr, nous étions inquiets et avions un mauvais pressentiment. Nous avions cru à une légère paranoïa de parents qui avaient failli perdre leur enfant auparavant. Cependant, c’est ce coup de fil des amis de ma princesse qui nous confirma le contraire. En tant que père, je dus prendre sur moi et contenir mes émotions en apprenant la disparition de ma fille. Je devais rester fort. Je n’en étais pas moins dévasté que ma femme par contre. Il était cependant hors que question de baisser les bras. Tant qu’il n’y a pas de cadavre, il n’y a pas mort, n’est-ce pas ? Je me suis longuement accroché à cette pensée. Les meilleurs enquêteurs ont été engagés. Nous gardions espoir de voir notre princesse rentrer à la maison, mais chacun de ces enquêteurs nous ont affirmés qu’il n’y avait aucune piste à suivre. Alors que ma femme perdait espoir, je décidai d’aller enquêter moi-même. Avant de partir, je fis la promesse à celle-ci que je reviendrais et que je lui ramènerais notre bébé. Je partis avec pour seul point de départ, le Crescent Hotel, à Eureka Springs. Fort heureusement pour moi, j’avais pu apprendre l’anglais en faisant affaire avec des anglais et des américains. C’est ce qui me permit d’entrer dans l’hôtel et me louer une chambre, exténué du trajet. Quelqu’un dans cette ville devait bien avoir une minuscule information qui allait pouvoir m’aider. Mais j’ignorais complètement qu’en entrant dans cet endroit, mon enquête allait se terminer sans même avoir eu le temps de véritablement commencer…


Comment es-tu arrivée au Crescent Hotel ? J’étais à la recherche de ma fille, ma Capucine. Je suis entré ici pour voir si quelqu’un n’aurait pas des renseignements à me donner. Le panneau publicitaire ne m’a jamais dit que je n’en sortirais pas.
Quelle réaction as-tu eu lorsque tu as appris que tu étais prisonnier de cet hôtel ? Certains auraient cru à une plaisanterie, mais j’y ai cru immédiatement. Déjà, l’hôte avait l’air louche, mais c’est surtout parce que c’est ma fille qui avait disparu qui me l’a annoncé. Mon cœur de père s’est brisé, sachant qu’elle avait été toute seule pendant un moment dans cette situation. La colère a prit possession de mon âme. J’ai eu envie de tout briser, de démolir tout ce qui me passait sous la main, mais ma raison m’en a empêché. Ma fille était devant moi après tout.
Que regrettes-tu le plus de ton ancienne vie ? Le temps où nous étions tous les trois, Capucine, ma femme et moi, et que tout allait très bien entre nous trois.
Que penses-tu de l'Hôte ? Au premier regard, je me suis simplement dit qu’il faut de tout type de personne pour faire un monde. Mon opinion n’a pas vraiment changé pour le moment. Il n’est qu’une pauvre marionnette dont les fils sont tirés par quelqu’un de plus haut placé. Nous le sommes tous et l’avons toujours été, d’une certaine façon.
Selon toi, qui est réellement le Faucheur ? Un homme avec du génie, du génie qu’il n’a pas bien exploité, malheureusement. Un homme qui n’est pas mieux que mort si un jour je le rencontre.

Salut les gars ! En réalité, je m'appelle Anouk mais sur le web on m'appelle anouk aussi. Actuellement j'ai 21 ans, et si j'ai bien regardé dans ma culotte je suis un(e) femme. Je me suis fait piégée sur Huis Clos en batissant les murs de l'hôtel et m'enfermant dedans sans le vouloir, et j'aimerai dire que j'ai fait du beau travail Very Happy. Finalement, j'aimerais dire que je suis atteinte d'une Psychose, me faisant perdre tout contact avec la réalité.
fiche par ©️ anouk








Dernière édition par Charles Lefebvre le Ven 31 Mai - 0:04, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
That I never change who I am..
Messages : 477
Age : 23

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 14:46

PAPAAAAA *-*

Rebienvenue chez toi et merci milles fois d'avoir pris mon scénario ! Il me tient beaucoup à coeur, et je te le confie sans me faire de soucis ! Bon courage pour ta fiche ♥

(Et au passage, ça va les chevilles, dis :p ! Même si c'est vrai.. T'as fait du beau travail *-*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 14:58

Bienvenue !

Robert Downey Jr OMG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Client (admin)
Messages : 262
Age : 53

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 15:00

Ils sont beaux mes murs hein ! Very Happy

Content d'avoir prit le scénario, et j'ai bien hâte de faire la vie dure à tous les petits garçons qui vont t'approcher L\'hôte

Sinon, merci à vous deux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Client
Messages : 764
Age : 37

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 15:01

Ca t'en as fait du beau travail oui !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 15:03

Re-Welcome et bon courage pour ta fiche Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la vendeuse de larmes (admin)
Messages : 1671
Age : 24

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 15:05

Bienvenue! :)

Au plaisir de RP et Flooder avec toi!

Abyby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com/
avatar
Client (admin)
Messages : 262
Age : 53

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 15:08

Merci les gens !

Aby xD









Freedom is what I seek
And I shall find it

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 15:09

Rebienvenue ma petite femme meugnon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la vendeuse de larmes (admin)
Messages : 1671
Age : 24

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 15:17

8D bah quoi! Si t'es pas pour me donner des coups de sainte-poêle, je veux bien RP et Flooder avec toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com/
avatar
Client (admin)
Messages : 262
Age : 53

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 15:26

Non, tout simplement parce que je suis pas prêtre de Calédonie, voilà. Faut voir avec Rachel. *schyzo*
Merci ma chérie !









Freedom is what I seek
And I shall find it

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cliente (admin)
Messages : 1095
Age : 26

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Jeu 30 Mai - 21:35

Je te valide !
Fais juste demander l'avis de Capucine pour voir si tout lui plaît comme ça. Si jamais y a un truc à corriger, rien ne t'en empêchera ^^
En attendant, je t'offre les clés de la chambre 307.
Bon séjour parmi nous ! What a Face










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
That I never change who I am..
Messages : 477
Age : 23

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Ven 31 Mai - 4:56

Tu as très bien compris le personnage ! Moi, j'ai beaucoup aimé ta présentation. L'histoire suit celle de Capucine, comme je l'avais demandé. Le caractère est très bien (n'oublies pas, par contre, qu'il est extrêmement protecteur avec sa fille et sa femme et qu'il est, à l'image de Capucine, quelqu'un de franc et d'honnête) .. Bref. Parfait Very Happy

Mon Papouneeeet ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Client (admin)
Messages : 262
Age : 53

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Ven 31 Mai - 9:52

Pour l'honnêteté, je l'ai mentionné ^^
Sinon, content que ça plaise.









Freedom is what I seek
And I shall find it

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
That I never change who I am..
Messages : 477
Age : 23

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Ven 31 Mai - 10:19

Ah oui, autant pour moi ! J'avais encore les yeux tout collés par le sommeil, je crois. ^^
Enfin, je te confie mon papa, prends-en soin et réserve-moi tout pleiiiin de rp de folie ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Dim 2 Juin - 16:51

Oh god ! Je n'ai pas vue cette fiche ? honte à moi o.o
Robert D.jr quoi Bave
Sinon bienvenue a toi :)
Au plaisir de te recroiser sur le forum ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Dim 2 Juin - 18:11

Re-bienvenue ... je crois, je sais pas ... enfin, vu que le fo' est à toi ... euh ... *est complètement perdu et réfléchit*
... ... ...
*a trouvé une solution* Bienvenue nouvelle personnalité de Rachel ! Very Happy (Vive la schizophrénie ! \o/)
*sort*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Client (admin)
Messages : 262
Age : 53

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   Dim 2 Juin - 19:12

xD Merci à vous deux ♥









Freedom is what I seek
And I shall find it

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Charles Lefebvre ◮◮   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Lefebvre ◮◮
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charles Lefebvre ◮◮
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» AVANT PROJET DE LOA DU SENATEUR FETICHEUR MOISE JEAN CHARLES !
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Bienvenue sur Huis Clos :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: